10 règles d’or du portage

février 21, 2018

Crédit Photo : Blanc Coco 

 

C’est décidé, vous voulez porter votre bébé. C’est une très bonne idée Oui mais voilà, vous ne savez pas très bien par où commencer, vous avez peur de mal faire et vous ne seriez pas contre un récapitulatif pour parents débutants en portage. Alors voici nos 10 conseils pour devenir un.e pro du porte-bébé ! 

 

1. Respecter la position physiologique de l’enfant

Le portage doit impérativement respecter la position physiologique de votre bébé, dite la position en « M ». Il s’agit en fait de la position naturelle que le bébé prend quand on le blottit contre soi, à mi-chemin entre assis et accroupi. Son dos doit être arrondi, son bassin naturellement basculé, ses genoux repliés à hauteur de nombril, ses cuisses orientées vers le haut et écartées de telle sorte que rien ne force sur ses hanches. Enfin, sa tête doit être maintenue dans l’axe de sa colonne vertébrale pour reposer sur la poitrine du porteur.

2. Dégager les voies respiratoires de bébé

Dans le porte-bébé, votre enfant doit garder le visage découvert pour pouvoir respirer sans encombres. Vous devez voir son petit nez et son menton libres de tout obstacle. C’est la raison pour laquelle la position verticale est particulièrement recommandée en portage, surtout si votre bébé souffre de reflux.

3. Porter bébé suffisamment haut

Apercevoir le visage de votre bébé dans le porte-bébé ne suffit pas parfois à lui assurer une position confortable, sans compter que vous devez aussi penser à votre dos. La position idéale pour sa tête se situe sur le haut de votre poitrine, pile à hauteur de bisou. Vous devez pouvoir le bécoter à volonté sans avoir à vous contorsionner !

4. Bien ajuster le tissu

Le tissu de votre porte-bébé Studio Romeo doit être bien ajusté, de façon à ce que bébé soit bien maintenu contre vous. Il est donc normal de se sentir un peu à l’étroit au début ! Dans votre dos, les bandeaux doivent être bien à plat. Sur le devant, veillez à bien les croiser sur le haut du dos du bébé de manière à recouvrir ses épaules. Sous ses fesses, le tissu des DEUX bandeaux doivent se répartir d'un genou à l'autre.

Aussi, comme avec une écharpe classique, n’hésitez pas à ajuster le tissu en faisant une ou deux voltes sur vos épaules. Enfin, pensez à bien remonter le tissu sur vos épaules pour éviter l’effet chauve-souris.

5. Prendre des précautions avec un nouveau-né

Un nouveau-né est si petit qu’on ne sait pas toujours comment le porter... Pourtant, c’est le moment où il ressent le plus le besoin d’être lové contre nous. Concrètement, les règles sont les mêmes que pour porter un bébé plus grand, en étant particulièrement vigilant.e concernant le respect des règles ci-dessus. Aussi penser à soutenir sa tête à l’aide d’un pan du bandeau jusqu’à ce qu’il la tienne tout seul. Si vous n'êtes pas à l'aise, vous pouvez passer votre bébé en position face à vous plus tôt, en respectant l'écartement naturelle des hanches.

6. Habiller bébé de façon adaptée

S’il fait chaud, pensez au fait que le porte-bébé agira comme un vêtement pour bébé et ne le couvrez pas outre mesure. S’il fait froid, n’oubliez pas d’emporter une couverture avec vous, au cas où. Et couvrez-lui toujours les extrémités pour le protéger du froid ou du soleil.

7. S’habiller en mode porte-bébé

Couvrir bébé, c’est évident, mais penser à soi aussi, c’est essentiel. Pour davantage de confort, portez votre enfant contre vous, sur un t-shirt ou un pull fin, et couvrez-vous ensuite (veste, manteau, écharpe, etc). Vous vous éviterez ainsi à tous les deux un coup de chaud en cas de rayon de soleil, et vous serez plus libres de vos mouvements, sans risquer de réveiller votre petit bout endormi.

8. Protéger l’enfant du soleil

Si vous avez la chance de vivre sous des contrées ensoleillées, ou si vous avez tout simplement envie de profiter du soleil lors d’une balade en porte-bébé, pensez à protéger votre enfant du soleil. Chapeau, lunettes de soleil et crème solaire, on ne lésine pas sur les moyens de prendre soin de sa peau fragile.

9. Rester attentif aux sensations

Porter son bébé, c’est avant tout une histoire de sensations. Vous devez être à l’aise pendant le portage, tout comme votre bébé doit se sentir bien. Soyez attentif aux signaux et comportements de l’enfant et n’hésitez pas à ajuster sa position si nécessaire.

10. Se faire accompagner si besoin

Si vous tenez à porter votre bébé mais que vous ne vous sentez pas suffisamment en confiance pour vous lancer seul.e, pensez à faire appel à un professionnel pour vous aider. Sage-femme ou moniteur de portage, nombreux sont celles et ceux qui peuvent vous apporter les précieux conseils afin de vous familiariser avec le portage (voir la liste des professionnels de santé qui nous recommandent) . De quoi vous rendre accro, bébé et vous !

 

Vous pouvez utiliser notre porte-bébé bandeaux comme portage d'appoint et plus si affinités, en fonction des besoins de votre enfant et des vôtres, aussi longtemps que vous le souhaitez, à la fréquence qui vous convient… le principal étant que votre bébé soit bien ♡ Pour toute question ou renseignement complémentaire, n’hésitez pas à nous écrire ici.

Bon portage !

Pauline Louis pour Studio Romeo 


Guide des tailles

1. Comment choisir la taille ?

Nos porte-bébés bandeaux sont disponibles en 2 tailles : Taille 1 et Taille 2.
Le tissu est assez extensible pour s’adapter au mieux à la morphologie du porteur et du bébé.
La taille 1 correspond généralement aux tailles S à M et la taille 2 à une taille L.
NB : cela peut varier en fonction de la morphologie et du gabarit du porteur !
Important : A la première utilisation, et au fur et à mesure que votre bébé grandira, le tissu s’allongera de quelques cm et se détendra peu à peu. Il est donc normal qu'il soit un peu serré à la première utilisation.

Comme chaque morphologie est unique, l'achat est satisfait, remboursé ou échangé pour essayer tranquillement chez soi et voir si cela vous convient (voir FAQ).

 

2. La taille est trop juste - le bébé à l'étroit

Vous pouvez avoir cette sensation d'étroitesse mais le but est tout de même que le bébé soit bien maintenu contre vous et qu'il ne bouge pas, tout comme dans une écharpe classique. En fonction de la morphologie du bébé et du porteur, il peut être à l'étroit, mais le tissu se détend au fur et à mesure des utilisations. Le passage en position assise face au porteur laisse aussi un peu plus de place comparé à la position nouveau-né (puisque les jambes sont sorties).
Aussi, n'hésitez pas à bien mettre à plat les pans de tissu qui se croisent dans votre dos pour avoir plus de matière sur le devant.

Important : Le tissu se détend au fur et à mesure des utilisations et à mesure que le bébé grandit. 

3. La taille est trop grande - bébé est trop bas

Effectivement votre enfant ne doit pas être trop bas, ou du moins la position doit rester confortable pour lui comme pour vous et il doit être à portée de bisou. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez faire une volte avec le tissu sur chaque épaule. Faire une volte consiste à retourner sur l’épaule le pan de l’écharpe en inversant les ourlets, de façon à raccourcir le tissu et ainsi remonter légèrement bébé (http://www.portersonenfant.fr/les-porte-bebes/lecharpe-porte-bebe/trucs-astuces-vocabulaire-du-portage-en-echarpe/).

Vous pouvez également laver votre porte-bébé (30° en machine) pour que le tissu se resserre (le produit n'est plus remboursé une fois lavé).

LIVRAISON gratuite ♡